Organiser un baptême

Bébé est arrivé, avec les yeux de sa mère, la bouche de son père et pas encore le nez de son grand-père. Donc, le bonheur. Si vous souhaitez organiser son baptême, religieux ou civil, voici quelques petits conseils.

La checklist d’organisation du baptême

La préparation du baptême

Bien choisir la date

Ne pas attendre le dernier moment, il est peu probable que tous les invités soient disponibles en même temps. Tenir compte des obligations de chacun, du calendrier, des fêtes, vacances et jours fériés. Fixer un baptême le jour des Trépassés n’est peut-être pas le moment le plus circonstancié. Chez Sofys’ on vous livre 7 jours sur 7, voilà déjà un souci de moins !

Parrain et marraine

Qu’ils ondoient le vigoureux petit braillard sous le céleste vitrail ou qu’ils l’accompagnent en toute laïcité, les parrain et marraine doivent être choisis avec doigté. Il ne s’agit pas que de tempérer les susceptibilités, pensez à Bébé avant tout, car ils sont désignés comme ses tuteurs spirituels tout au long de sa vie…

Liste des invités

Petite réunion familiale ou comité plus élargi, commencez par lister les personnes indispensables à la cérémonie (sans oublier leur progéniture, vous verrez que ça grandit vite !) et voyez ensuite selon le budget dont vous disposez.

Définir un budget

Nombre exact de convives, menus et boissons adaptés pour un baptême, location de salle et de matériel, Sofys’ met tout en œuvre pour vous permettre de bien établir votre budget. Tenir compte des dépenses hors restauration, comme les faire-part, les tenues (jogging-baskets, c’est pour le footing), l’enveloppe du prêtre, les dragées. Et enfin, la prestation d’un vrai photographe, histoire de proscrire les selfies mal cadrés.

Le grand jour, le baptême

Profiter de la fête

Sofys’ se mobilise pour vous faire profiter de ce jour béni. En général, le repas de baptême est un déjeuner, que vous pouvez commander en cocktail apéritif, buffet froid et chaud (mamie sait se servir d’un micro-onde). Traditionnellement, les plus anciens sont présents, donc, le repas assis sera d’autant plus appréciable que vous n’aurez pas passé quatre heures à cuisiner, entre lessives et biberons.

Cocktails et buffets

Impeccablement dressés sur platerie 100 % recyclable (pour laisser une planète propre à votre poussin), les plateaux cocktails régaleront vos invités. Choux de foie gras ou gambas pesto et gingembre confit, polenta crémeuse à l’encre de sèche, bouchons homard et mangue, enfin, violettes de Toulouse à la myrtille pour finir en douceurs. Les buffets se déclinent en planches de charcuterie d’Auvergne, faux-filet fondant bio aux pleurotes, saveurs fraîches de haricots verts, noisettes et miel, vivifiante salade nordique (saumon fumé et raifort) et le divin gâteau 100 % chocolat à partager (eh oui, ne rêvez pas !).

Repas assis

Sur un bel ensemble nappage et verrerie de cristal (Sofys’ vous en loue), on commence par la fraîcheur du crabe en gelée de gingembre, citronnelle et légumes de saison, ou un foie gras aux artichauts poivrade et fleur de bourrache. En plat, le surprenant mille-feuille de thon en tataki, avec son caviar de tomates, houmous et courgettes marinées. Le bar grillé et sa fricassée d’artichauts et carottes confites ne passera pas inaperçu. Il ne restera pas une miette du quasi de veau au citron et cannellonis d’épinards, ou de ce filet de cannette rôti aux figues. Nul ne résistera ensuite aux fromages des terroirs, et toute personne normalement constituée va craquer pour la pièce montée. Longue vie à Bébé !